La moxibution fait partie intégrante de l’acupuncture depuis des milliers d’années. En fait, le sinogramme représentant l’acupuncture signifie textuellement : acupuncture & moxibustion.

C’est une technique qui consiste à faire brûler une plante séchée (armoise) et compactée sous forme de bâtons ou cônes, au-dessus des points d’acupuncture ou directement sur les aiguilles. Elle n’est jamais en contact direct avec la peau et ne cause donc pas de brûlures mais plutôt un effet de chaleur appaisante.

La moxibustion, très tonifiante pour le corps, favorise la circulation sanguine et énergétique. Elle est utilisée dans plusieurs pathologies ainsi que de façon préventive selon le bilan que fait l’acupuncteur. On s’en sert entre-autre dans plusieurs cas d’infertilité féminine et masculine, dans les troubles gynécologiques, les douleurs musculaires et articulaires, les grandes fatigues ainsi qu’en support au système immunitaire avant et pendant la saison de la grippe.

L’utilisation du moxa véritable, plus efficace que le moxa de remplacement au charbon d’armoise, est moins souvent pratiquée au Québec qu’en Chine parce qu’il dégage beaucoup de fumée et que la plupart des cliniques ne sont pas équipées d’une ventilation performante.

À la clinique d’Acupuncture familiale Verdun, nous avons un système de ventilation adéquat qui nous permet d’utiliser cette technique en tout confort et sécurité et d’obtenir des résultats très probants.

IMG_4718